conseil municipal : Bientôt l’école « Dominique Pourre »       (publié sur Nord Littoral)

     vieille-église Le legs de l’ancien maire, décédé en 2016, servira à équiper l’école communale.  
     Le premier sujet abordé durant ce conseil municipal a été le fonctionnement du bureau de poste. Depuis 2009, une convention lie la commune de Vieille-Église à La Poste. Ce bureau est géré par des agents municipaux.

     Les chiffres de l’année 2016 ont été présentés. Ils sont en hausse par rapport à l’année précédente et justifient pleinement l’utilité de ce point de vente et de l’agence bancaire de proximité. Les agents de La Poste de Vieille-Église sont souvent sollicités pour former de nouvelles équipes qui prennent ensuite leurs fonctions dans d’autres communes.

     Pour mémoire, au bureau de poste, il existe une tablette mise à la disposition du public. Elle permet d’entrer en contact avec différentes administrations ou services : Caisse d’allocations familiales (Caf), sécurité sociale, mission locale, etc.
     Ensuite, Anne Dehouck-Lheureux a parlé du budget. Ce dernier sera serré durant les deux années qui viennent, mais la situation ne présente rien de grave. La baisse des dotations d’État en est la cause, Vieille-Église ne fait pas exception. Philippe Fiévez, conseiller municipal et habitué à la gestion, a présenté un état dans lequel toutes les sorties et les rentrées d’argent sont gérées en temps réel. Un prévisionnel mois par mois y est géré.

Une stèle et l’école rebaptisée en l’honneur de Dominique Pourre
     Peu avant son décès le 12 juillet de l’année dernière, Dominique Pourre, alors maire de la commune, avait fait un testament dans lequel il souhaitait léguer deux maisons à la commune de Vieille-Église. La première se trouve dans cette commune et l’autre à Oye-Plage.
     Dans ce testament, Dominique Pourre avait souhaité que ces biens permettent d’équiper l’école Johannes Vermeer. L’une de ces propriétés est mise en location mais l’autre ne l’est pas pour l’instant. Le produit des locations sera utilisé pour équiper l’école. Le conseil municipal a été amené à se prononcer sur l’acceptation du legs.
     D’autre part, le 17 juin, à 10 heures, une stèle à la mémoire de Dominique Pourre sera dévoilée avant que l’école élémentaire ne soit baptisée « École publique Dominique Pourre ».