Automobile : On roule  à l’heure anglaise           (publié sur Nord Littoral)

     Vieille-Église Située au centre du village, la maison de Nadège et Éric Canis fait penser à l’Angleterre. Leur passion pour les véhicules britanniques est devenue une entreprise.

     Ces véhicules sont prêts à être loués pour des circonstances bien particulières. Mais avant de proposer ses services à la mode anglaise, c’est une grande et précoce histoire d’amour qui lie Éric Canis à l’Angleterre. « Quand j’étais petit, bien avant d’y aller avec les élèves de mon école, je me suis rendu outre-Manche avec un chauffeur routier que mon père connaissait, confie-t-il, j’ai passé deux jours là-bas et je suis revenu enchanté. Depuis ce jour-là, je suis très attaché à ce beau pays. Certes, j’ai bien des origines britanniques, mais elles remontent au 14e siècle ! Quant à la voiture, j’y suis arrivé il y a une vingtaine d’années en achetant un taxi anglais, puis une deuxième et une troisième voitures. »

Pour acheter le taxi Rover, Éric Canis a rencontré un Français qui habitait Londres et qui possédait une flotte de taxis. Depuis, ils sont devenus amis et se voient régulièrement. Le premier taxi acheté par Éric Canis est à présent à la retraite et affiche un million de kilomètres !

Trois voitures et…  une cabine téléphonique
     Parmi les trésors que possèdent les époux Canis, la Jaguar MK 10 de 1962 est une véritable merveille et une vraie rareté. Elle a été construite pour le continent à 3 800 exemplaires. Avec ses 5,20 mètres de long, ses 2 mètres de large, ses 2 tonnes, ses 300 chevaux, ses 200 kilomètres/heure et ses 10 secondes de 0 à 100 kilomètres/heure, on peut dire qu’il s’agit d’une belle pièce.

Éric Canis
     Ensuite, la Morris Minor cabriolet de 1970 est arrivée dans la famille, il s’agit d’un véritable symbole britannique que l’on trouve très rarement en France. À proximité de ces voitures, Éric Canis a installé une cabine téléphonique écossaise datant de 1937, achetée il y a une quinzaine d’années.

Passer un bon moment
     Cet attachement à tout ce qui est anglais est une véritable passion. « Nous en avons fait une mini-entreprise, commente Nadège Canis. Certes, nous proposons des locations, mais le but est de passer un bon moment avec les mariés par exemple et avec les voitures. Nous sommes les chauffeurs fournis avec les véhicules. En général, les mariés sont surpris quand j’arrive avec la voiture, car bien souvent, ils s’attendent à un chauffeur masculin et très vite, la complicité s’instaure. Nous avons fait une formation de conducteur de VTC, obligatoire. Lorsque nous avons pour prestation un mariage, nous arrivons très en avance pour ne stresser personne. Nous ne proposons pas de tarif horaire mais un forfait ; chez nous, il n’y a pas de mauvaise surprise et pas de dépassement d’horaire. »
     Bientôt, les voitures seront présentées dans un showroom à l’anglaise actuellement en construction. De ce fait, les clients pourront venir les voir sur place, en buvant un café… ou un thé. Là, ils pourront choisir le véhicule qui leur plaît le plus. Chaque année, lors du salon du mariage d’Oye-  Plage, les voitures sont exposées devant la salle Jean Crinon.
     Pour les mariages, anniversaires, noces d’or, promenades sur la Côte d’Opale, etc. Location British Cars est joignable au 06.13.08.43.80. Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Des apparitions  dans des clips  et sur TF1

 

     Récemment, les voitures ont participé à une émission de TF1 « Quatre mariages et une lune de miel ». La société de production filme rarement les voitures, mais là elles ont eu droit à de nombreux gros plans. Suite à l’émission de TF1, Nadège et Eric Canis ont été contactés par le producteur Yann Brunissen, afin que leurs voitures participent à un clip. Ce film a été tourné dans les rues de Vieille-Église et dans les environs pour les besoins d’un chanteur originaire du bassin minier, Chester Page, avec la chanson « Twist in my sobriety ». Ce film a ensuite connu un succès retentissant en Russie et en Ukraine.