Pour certains, la panne d’électricité pourrait durer toute la nuit
    (publié sur La Voix du Nord)

     Lundi midi, près de 5 000 foyers sont privés d’électricité dans tout le Calaisis. Les communes de Gravelines, Saint-Inglevert, Vieille-Église, Marquise et Offekerque sont notamment touchés par la panne de courant. Les équipes d’Enedis (ex-ErDF) ont des difficultés à intervenir, suite aux conditions météorologiques.

     Depuis ce lundi midi, près de 5 000 foyers d’électricité sont privés d’électricité, selon le service communication d’Enedis (ex-ErDF). La panne d’électricité touche une trentaine de communes du Calaisis. Calais, Guemps, Nouvelle-Église, Marck, Escalles, Fréthun, Nielles-les-Calais, Saint-Tricat, Coquelles, Sangatte, Pihen-les-Guines, Bonningues-les-Calais, Gravelines, Saint-Inglevert, Vieille-Église, Offekerque, Marquise, Oye-Plage, Guemps, Nortkerque, Ardres, Brèmes, Les Attaques, Audruicq, Saint-Folquin sont notamment touchées par cette panne de courant.
 

Des clients pourraient passer la nuit dans le noir

     «  Les équipes d’Enedis sont mobilisées mais rencontrent des difficultés pour se rendre sur le terrain. Beaucoup sont bloquées sur les autoroutes bloquées ou des routes difficilement praticables  », explique la société d’énergie. Le froid et les fortes rafales de vent seraient responsables de ces coupures d’électricité. Les intempéries du week-end auraient «  fragilisé les installations  ». Des réalimentations, initialement prévues en début de soirée, sont espérées dans la nuit de lundi à mardi, dans un grand nombre de ces communes, selon Enedis. « Les équipes vont travailler tard ce soir pour réalimenter le maximum de clients. Des foyers pourraient être privés d’électricité toute la nuit », selon le service communication.

Des renforts venus du Nord, de Picardie, de Normandie et de Champagne-Ardenne

     Des techniciens d’Enedis de la métropole lilloise et de Maubeuge sont venus en renfort dans le Calaisis. D’autres de Picardie, Normandie et Champagne-Ardenne sont attendus ce lundi soir. «  Ils doivent d’abord localiser la panne, tenter de la résoudre à distance et si besoin se rendre sur le terrain pour résoudre le défaut électrique  », explique le service communication d’Enedis. D’autres foyers de la région sont touchés. Dans les Hauts-de-France, selon Enedis, «  près de 500 techniciens sont à pied d’œuvre pour rétablir l’électricité  » aux 40 000 foyers privés de courant dans la région.

Par Adrien Boussemart