L’enquête se poursuit après la mort du motard de 22 ans, rue de Bourbourg
     (publié sur La Voix du Nord)

     L’enquête, après la mort d’un motard de 22 ans, à Vieille-Église le 23 novembre, à l’intersection des rues de Bourbourg et du Drack, se poursuit. La conductrice du véhicule impliqué dans l’accident a été entendue.

     Les circonstances exactes de l’accident ne sont pas établies. Mais l’enquête confiée à la gendarmerie de Oye-Plage se poursuit après l’accident qui a causé la mort d’Aloïs Kieken, motard de 22 ans, le 23 novembre à Vieille-Église. Une collision avec une automobiliste d’une trentaine d’années lui avait coûté la vie.

     Lors de son audition, la conductrice a avoué ne pas avoir vu la moto, au moment de s’engager sur la rue de Bourbourg en direction de Calais. Une expertise des deux véhicules va avoir lieu dans les prochaines semaines. Elle aura pour but de connaître les circonstances exactes de l’accident, la vitesse du motard, et si avant l’impact il a pu glisser sur la route humide.

     Malgré un appel à témoins lancé par la gendarmerie, personne ne s’est manifesté. La brigade de gendarmerie de Oye-Plage invite «  toutes les personnes ayant des informations à fournir aux enquêteurs à se rapprocher de la brigade de gendarmerie de Oye-Plage au 03 21 82 62 17  ».

Par A. B.