Vieille-Église : À Vieille-Église, on hésite,   sauf dans les cafés…

     À Vieille-Église, les après-midi sont calmes. Si calmes que l’on a du mal à trouver des gens dans les rues sous le beau soleil printanier. Heureusement, José en a profité pour sortir la tondeuse, et est partant pour parler du scrutin présidentiel. Sa mère, Cécile, 80 ans, se joint à la conversation : cela tombe bien, elle est la tante de Laurent Roussel, conseiller municipal bien connu à Calais, et elle est la présidente du Club des Aînés de la commune.

conseil municipal : Pas de hausses   des impôts communaux

     Vieille-Église Mardi soir, les élus se sont réunis   pour préparer le budget 2017.

Vieille-Église : Parcours du cœur 2017.

    Le traditionnel parcours du cœur organisé chaque année par la municipalité, avec la Fédération française de cardiologie, a eu lieu dimanche dans les rues de Vieille-Église. 63 participants ont pris le départ peu après dix heures, certains à vélo et d'autres à pied. Le parcours faisait près de sept kilomètres et les cyclistes l'ont parcouru deux fois.
 

RÉGION D’AUDRUICQ : Opération de maintenance insolite à la station d’épuration
(publié sur La voix du Nord)

     Une opération de maintenance exceptionnelle a eu lieu à la station d’épuration Organica, à Vieille-Église. Un problème ayant fait disjoncter le système a nécessité l’intervention d’un technicien équipé d’un… scaphandre.

Théâtre : Les glandeurs ont fait le plein   (publié sur Nord Littoral)

     Dimanche après-midi, le club cycliste et le comité des fêtes avaient pour invitée la troupe des Insolites. Elle a interprété la dernière pièce d’Emmanuel Valloy, « La phobie des glandeurs ».

Audruicquois : 20 000 rats musqués capturés: un inquiétant record
(Publié par Nord Littoral)

     Le GIDON d’Audruicq a une nouvelle fois battu son record de captures de rats musqués en 2016, avec près de 20 000 prises. Un chiffre qui reste inquiétant…

AUDRUICQUOIS : Un roman pour plonger dans l’univers des sécheurs de chicorée
(publié sur La Voix du Nord)

     « L’Irrésistible odeur de la chicorée », c’est le titre du nouveau roman de Marie-Claude Pette, son troisième ouvrage. Passionnée d’histoire locale, elle s’est intéressée aux épouses et enfants de sécheurs qui ont fait le passé de la région d’Audruicq.